intervenants & modérateurs

Anne Andrist – Lausanne

Anne Andrist – Lausanne

Professeurs des écoles en France en ZEP durant 12 ans puis enseignante spécialisée en Suisse romande depuis 10 ans, j’articule mon propos autour de thèmes qui me sont chers: la pédagogie coopérative inversée 2.0, la pédagogie institutionnelle, la culture pédago-numérique dans un contexte d’enseignement spécialisé.

La pédagogie de projet et par le projet est la colonne vertébrale de mon enseignement.
Les regards croisés psychanalytiques, psychosociologiques et éducatifs sont des plus values à l’observation clinique qui fonde mon quotidien.

La position, qui consiste à partir des représentations de l’élève et à le placer au centre de ses apprentissages, correspond à mes valeurs et convictions profondes. Je m’enjoins en effet à développer des pratiques pédagogiques et éducatives ancrées dans la réalité sociale, pour permettre l’émancipation des jeunes au sein d’un espace où chaque élève peut s’exprimer, se responsabiliser, coopérer, expérimenter et s’ouvrir sur le monde, afin que chacun apprenne à son rythme, construise ses savoirs avec ses pairs et les adultes, développe son sens critique, son autonomie et accède à une réelle prise de responsabilités, cela, dans l’idée d’un espace ouvert sur le monde. L’éducation aux médias via le réseau social Twitter, la webradio et le blog de classe est le fer de lance de cette émancipation que je met en oeuvre au quotidien avec mes élèves.

Praticienne formatrice, j’accompagne des stagiaires en Master en enseignement spécialisé à la HEP Vaud. Je suis également PRessMITIC au sein de la fondation qui m’emploie, le Centre PsychoThérapeutique de Lausanne ( Fondation Hôpital de l’enfance, Lausanne).

Je suis enfin très active au sein d’associations: membre du bureau et formatrice chez eMITIC, co-fondatrice de AUPTIC.education, membre et formatrice de l’association Twictée, membre de Inversonslaclasse. Blogueuse, je partage mes expérimentations pédagogiques et recherches personnelles autour du numérique sur le site ça-va-ou-bien.

Les ateliers Explorcamps présentés

«Journal, blog, atelier multimédia, twittclasse : leviers de la re- médiation en institution spécialisée.»

Niveau scolaire concerné : enseignement primaire
Mots clés : projet institutionnel, journal, blog, radio, atelier multimédia, twitter, transmedia,

émancipation, autonomisation, pédagogie, didactique, numérique

Problématique pédagogique :

Cet ExplorCamp a pour objectif de présenter différentes activités pédagogiques, sous la forme d’un retour d’expériences, réalisées par des enseignant(e)s du Centre Psycho Thérapeutique de Lausanne, et ce dans leur classe ou lors de décloisonnements, avec des élèves à besoins éducatifs particuliers porteurs de troubles envahissant du développement.

Il s’agit de mettre en lumière comment l’intégration des MITIC devient un levier à la communication, à la collaboration voire la coopération chez des enfants dont les troubles de la relation mettent à mal l’acquisition de compétences bien qu’ils présentent un potentiel cognitif préservé.

Par une pédagogie de projet, promouvant l’Education aux Médias, via la réalisation d’un journal scolaire commun aux neuf classes, sous deux formats, numérique et papier, la création de blogs de classe, d’un atelier multimédia hebdomadaire, de l’usage des réseaux sociaux, les enseignant(e)s, soutenu(e)s par la PRessMITIC de l’institution, dévoilent les plus values et limites de ces outils dans un contexte extra-ordinaire. Innovation, flexibilité, adaptation, contenance sont les maître mots de leurs pédagogies pour permettre aux professionnels et à leurs élèves de mettre en exergue leur potentiel créatif et de développer leurs compétences MITIC tout en favorisant la différenciation et la personnalisation des apprentissages au sens de Sylvain Connac.

Ces expérimentations s’inspirent largement de la pédagogie Freinet.
En effet, elles cherchent à conjuguer des réalités scolaires différentes pour permettre l’ouverture de l’institution sur la société et donner du sens aux apprentissages.

« L’enfant qui s’exprime librement raconte d’abord le milieu dans lequel il vit, ce qu’il a envie de dire à ses camarades, à son maître et décrit la réalité du monde qui vibre autour de lui. »
Célestin Freinet, Le texte libre.

 

Atelier Fabcamp :  Twitter & Twictée: Découvrir, comprendre et pratiquer.

Niveau scolaire concerné : premier et second degré

Mots clés : Twitter, Twictée, orthographe, réseaux sociaux, éducation, médias, collaboration, dispositif, enseignement

Problématique pédagogique :

La Twictée (contraction de Twitter et dictée) part d’un besoin : comment faire investir par les élèves le champ de l’orthographe de façon motivante, structurée et qui fasse sens pour eux ? Twictée est un dispositif d’apprentissage et d’enseignement de l’orthographe qui utilise le réseau social Twitter. Twitter peut être vue comme une dictée négociée au coeur de laquelle on trouve des justifications orthographiques écrites: les twoutils, avec la contrainte des 140 caractères.

Après une brève présentation générale du dispositif, les participants désireux de découvrir et de pratiquer la Twictée seront invités à vivre une expérience immersive et productive à partir d’un kit de démarrage clé en main utilisable en classe.

Leave your thought here

*Note: Your email will be kept secret and not be published