Uncategorized

Annick Bonard – OES Canton de Vaud

Annick Bonard – OES Canton de Vaud

Passionnée d’ordinateurs depuis toujours, j’ai eu à coeur d’utiliser le plus possible les MITIC dans mon travail d’enseignante spécialisée pendant plus de 20 ans. Ces outils permettent aux élèves de l’enseignement spécialisé de retrouver une estime de soi après de multiples échecs et de retrouver le goût aux apprentissages. Raisons pour lesquelles je les ai beaucoup introduits dans mon enseignement.

Aujourd’hui, j’occupe le poste de coordinatrice PRessMITIC (Personne Ressource pour les MITIC), depuis 2014, au sein de la cellCIPS – cellule de Coordination en Informatique Pédagogique Spécialisée à l’Office de l’Enseignement Spécialisé du Canton de Vaud.
Je partage mon expérience pour trouver des solutions pour les élèves à besoins particuliers, favoriser l’utilisation des MITIC dans les institutions et former les enseignants à leur utilisation.

J’accompagne les PRessMITIC des institutions dans la mise en place de ces outils dans leurs établissements.
En collaboration avec d’autres professionnels, j’ai également fait plusieurs interventions dans le domaine de la prévention internet et développé ou recherché des outils pour cela.

Ainsi je continue d’oeuvrer pour que l’élève à besoins éducatifs particuliers puisse avoir ses chances dans l’école ordinaire ou la société actuelle. J’aime à croire que le partage d’expérience, le réseautage et la formation des professionnels à la technologie numérique sont un plus pour ces élèves.

Mon atelier présenté à LUDOVIA#CH

Atelier Explorcamp «Permettre aux élèves avec des difficultés de communication d’exercer leur droit à la citoyenneté et de communiquer, grâce à la CAA (communication alternative augmentée).»

Niveau scolaire concerné : Tous les degrés, Enseignement obligatoire et post-obligatoire

Mots clés : #CAA, #AAC, #GoTalkNow, #communication, #PECS, #nonverbal, #contacteur, #assistivtech, #powertobeyou

Problématique pédagogique :

Certains troubles moteurs ou du langage ne permettent pas à l’élève à besoins éducatifs particuliers (BEP) de participer aux activités de groupes en classe ou de se faire comprendre par ses camarades ou l’enseignant. Comment lui redonner la parole ? Comment lui permettre de faire entendre sa voix ? Comment lui permettre d’exprimer son avis, ses désirs, ses choix ? La CAA lui donne la possibilité de reprendre un rôle de citoyen dans la classe et de pouvoir s’exprimer comme ses camarades. Grâce à un programme adapté sur iPad, on peut lui permettre de participer à l’accueil du matin, à une activité de groupe, à un jeu de société en classe, d’exprimer son avis, de dire son besoin, etc.

Comment faire en sorte que le moyen auxiliaire devienne une technologie d’aide performante en lien avec l’ensemble des intervenants en classe ?

Mettre en place un tel système permet à l’élève BEP de rester intégré dans l’école ordinaire et de redevenir acteur.

Leave your thought here

*Note: Your email will be kept secret and not be published