intervenants & modérateurs

Elvio Fisler – Neuchâtel

Elvio Fisler – Neuchâtel

Mon intérêt pour l’informatique « date »… puisqu’en 1990 déjà j’intégrais, dans ma classe, cet outil comme un moyen supplémentaire d’enseignement, de différenciation et d’aide à l’apprentissage. J’ai ensuite collaboré, dans le cadre de la Fondation de Verdeil (Lausanne), à la mise sur pied d’un réseau informatique dans toutes les écoles que compte cette institution dans le canton de Vaud avec, déjà, de larges collaboration inter-cantonales. Depuis 2000, j’y assume le rôle de délégué informatique.

J’occupe en outre, depuis 2007, le poste de responsable de la cellCIPS – cellule de Coordination en informatique pédagogique spécialisée à l’Office de l’Enseignement Spécialisé du Canton de Vaud afin de continuer à gérer au niveau cantonal cette fois (et fédéral pour certains points) ce qui touche à la technologie d’aide (TA). Après avoir collaboré à la formation de Personnes ressources MITIC à la HEP Vaud, j’ai été nommé, en 2016, président de la Commission des ressources didactiques numériques (CORES) à la CIIP.

Travailler sur des projets pluridisciplinaires qui favorisent les échanges entre l’école régulière et l’enseignement spécialisé, entre les hautes écoles de formation et les praticiens du terrain sont des points qui me tiennent particulièrement à cœur.

Mon atelier présenté à LUDOVIA#CH

«L’accessibilité des documents est un enjeu majeur pour que tous nos élèves puissent entrer, en autonomie, dans leur rôle d’élève. Le « numérique aidant » le permet.»

Niveau scolaire concerné : Tous les degrés, Enseignement obligatoire et post-obligatoire

Mots clés :#accessibilité #accessibility #ebook #EPUB3 #WCAG #design #HTML5

Problématique pédagogique :

Etre élève c’est bénéficier de supports et de guide: des écrits, des documents multimédias, des présentations, etc… C’est ainsi que l’élève/étudiant est en mesure d’accéder aux savoirs, aux connaissances, aux pratiques aussi. La réalité de nos classes, dès les premiers degrés, met une certaine catégorie d’élèves différents dans l’impasse : il faut passer le cycle, il faut réussir le certificat, il faut être performant à l’examen de fin d’apprentissage, etc… MAIS les documents mis à disposition pour être cet élève « normal » ne sont pas disponibles dans un format accessible. Il lui faudra attendre que tel organe de retranscription aie fait son travail, il lui faudra bricoler une reconnaissance de texte avec son portable ou sa tablette, il lui faudra tenter d’accéder malgré tout au document grâce aux aides technologiques mais avec un surcroit de travail conséquent. Comment utiliser et créer des documents aux standards d’accessibilité optimaux ?

 

Leave your thought here

*Note: Your email will be kept secret and not be published