Explorcamps & Fabcamps : appel à propositions

Explorcamps & Fabcamps : appel à propositions

 

Vivre et apprendre dans un monde num’éthique

Pour cette édition de LUDOVIA#CH 22, qui aura lieu du 11 au 13 avril 2022, nous souhaitons mettre en place une formule hybride, dans l’éventualité où les conditions sanitaires venaient à rendre possible une partie de l’Université de printemps dans sa formule physique à Yverdon-les-Bains. Si cela n’était pas possible, nous proposerions un événement intégralement à distance.

Le thème de cette édition porte sur la prise en compte de considérations éthiques par rapport à l’utilisation des outils numériques afin de devenir des citoyens avertis à l’ère numérique (Vivre et apprendre dans un monde num’éthique).

Parmi les activités proposées aux participant.e.s des ateliers sont prévus. Le présent appel a pour but de vous inviter à proposer un atelier dans l’un des deux formats prévus.

Deux formats d’ateliers seront proposés : les Explorcamps (retours d’expériences pédagogiques) et les Fabcamps (ateliers pratiques autour de ressources numériques) :

  • Explorcamps : les Explorcamps sont des ateliers présentant le compte-rendu d’expériences pédagogiques menées avec des classes, ou la présentation d’outils innovants. Les ateliers sont tournants d’une durée de 40 minutes (20 minutes de présentation et 20 minutes de discussion autour d’une quinzaine de participant.e.s). Chaque session prévoit 4-6 présentations en simultané dans le même espace. L’objectif est de donner à voir aux participant.e.s.

Exemples d’Explorcamps de l’édition 2019 de Ludovia#CH :

Plages horaires prévues :

  • Session 1 : mardi 12 avril de 13h30 à 14h15
  • Session 2 : mercredi 13 avril de 13h30 à 14h15
  • Session 3 : mercredi 13 avril de 16h00 à 16h45

 

  • Fabcamps: sont des ateliers proposant la construction d’une ressource, d’un contenu ou d’un outil d’une durée de 75 minutes. Chaque session comportera 3-4 ateliers en simultané dans le même espace autour d’une vingtaine de participant.e.s. L’objectif est de donner à faire aux participant.e.s.

Exemples de FabCamps de l’édition 2019 de Ludovia#CH :

Plages horaires prévues :

  • Session 1 : mardi 12 avril de 14h30 à 15h45
  • Session 2 : mercredi 13 avril de 14h30 à 15h45

Lors de la sélection des ateliers retenus, la préférence sera donnée aux propositions d’ateliers qui lient un Explorcamp à un Fabcamp.

Les ateliers proposés doivent s’inscrire dans l’un (au moins) des axes suivants) :

  • Éducation aux médias (webradio, tv numérique, podcasts, médias sociaux, …)
  • Apprentissage et communication en réseau (blogs, twitter, chats, …)
  • Culture numérique et codes (pensée numérique, réalité augmentée, géolocalisation, programmation, …)
  • Littératie numérique
  • Numérique et différenciation pédagogique
  • Prévention et formation aux risques liés au numérique
  • Robotique
  • Ressources et contenus numériques à visée éducative
  • Diffusion, durabilité des ressources et des pratiques scolaires
  • Jeux (serious games, gamification, ludicisation)
  • Usages du numérique et intégration des élèves à besoins particuliers
  • Applications numériques
  • Créativité et leadership
  • Ecoles déconnectées

Pour chaque proposition, il faut également indiquer dans quelle mesure celle-ci se relie à la thématique de l’édition : Vivre et apprendre dans un monde num’éthique

Texte d’orientation de l’édition :

Alors que le numérique prend de plus en plus de place dans notre quotidien, il devient essentiel de maîtriser et de comprendre le fonctionnement de ces nouveaux outils qui nous entourent.
 
Face à la complexité technique et à la multiplicité des outils rencontrés quotidiennement, ceci implique la prise en compte de considérations éthiques par rapport à cette utilisation des outils numériques afin de devenir des citoyens avertis à l’ère numérique.
 
Vivre à l’ère des réseaux sociaux, des objets connectés, des voitures autonomes, ou des robots, nécessite ainsi l’adoption d’un certain nombre de comportements responsables et notamment chez les plus jeunes qui vont être très vite confrontés au partage d’informations personnelles et professionnelles en ligne et donc à une mise en public de la “vie privée”, avec tout ce que cela implique comme conséquences positives ou négatives. En d’autres termes, il s’agit pour tout citoyen de comprendre que ses actes “virtuels” ont ou auront des répercussions “réelles” sur sa vie et sur celle des autres.
 
Plus qu’aux usages, il s’agira aussi de s’intéresser à la confiance accordée, et à accorder, à ces outils numériques, y compris aux machines, tels que les robots que l’on retrouve de plus en plus dans notre quotidien et même dans les salles de classe dès le primaire (voir les multiples plans d’initiation à la science informatique en Suisse, en France, au Québec, etc.). Robots physiques, robots virtuels aussi, qui collectent des données, pour certaines anodines, pour d’autres moins.
 
Qu’il s’agisse du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) ou bien des lois cantonales suisses, le principe de la protection des données existe depuis la conception d’artéfact numérique jusqu’à son utilisation (“ Privacy by Design”).
 
Enfin, et puisque parler d’éthique numérique amène à poser la question de la durabilité et de la pertinence de nos actes aujourd’hui sur la toile, on en vient à se poser la question de la sobriété numérique et de la valeur à lui accorder dans toute formation à l’éducation numérique.
 
Vos propositions doivent être adressée à intervenants@ludovia.ch d’ici au plus tard pour le 20 janvier 2022.
 

Télécharger le guide PDF

 

Étiquettes : , ,

LudoviaCH